Les voeux de LaMàO

Chers adhérents et amis de La Main à l’Oreille, 

Voici le début de la troisième année pour notre toute jeune association !

En 2013, nous avons su marquer notre mode d’expression singulier avec les débats autour du film « D’autres voix », et l’exposition « Singulières résonances ». Nous avons porté au ministère notre contribution au 3ème Plan Autisme. 

Notre blog témoigne de l’accueil des inventions et de nos divers événements. Il est le fil de notre actualité toujours ouvert à ceux qui veulent contribuer à tisser nos paroles et nos expressions multiples. 

En 2014, nous allons poursuivre notre implantation avec le travail des Antennes de LaMàO : Aquitaine, Rhône-Alpes, Provence, Normandie, Ile de France /

– Café-parents, sorties, activités, ateliers, lieux de répit, débats, projections, expositions, autant d’occasions de nous rencontrer.

– Dossiers administratifs, démarches, accueil, discussions avec les institutions qui accueillent nos enfants, au gré de nos problèmes quotidiens

 Nous allons poursuivre les expositions, débats, projections, écriture, en témoignage de la richesse des mondes autistiques, des inventions qui sont les nôtres, de nos abords singuliers… Nous allons continuer d’être présents, pour faire entendre une voix qui ne se réclame pas d’une norme sociale ou comportementale.

Je vous adresse, ainsi qu’à ceux qui vous sont proches, mes voeux les plus chaleureux et je vous dis à très bientôt, pour une année 2014 active, joyeuse et déterminée !

 Mireille Battut

Présidente

 1525522_267655956720587_2013180753_n

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Voeux, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.