Rencontres atypiques

Rencontres Atypiques

Journée d’échange autour des médiations artistiques

Le samedi 17 mai à Arcueil

Avec la participation de La main à l’oreille

ob_a8d1f4_picture3

L’expression artistique permet de dépasser certains codes et normes imposés par la société. De plus lorsqu’elle est est reçue par l’Autre elle permet un enrichissement réciproque. C’est alors une forme de reconnaissance et de valorisation pour la personne. Nous souhaitons échanger autour de différentes expériences où accompagnants/accompagnés, soignants/soignés, aidants/aidés partagent des médiations artistiques. Ces expériences et récits de vie peuvent faire oublier voire même renverser les places, rôles et différences de chacun et faire évoluer les regards et perceptions.                                                     

 

 

Nous vous invitons à vous rendre à ces Rencontres Atypiques !

Programme :

A partir de 11h : Exposition des dessins de Lucile Notin-Bourdeau ainsi ques des peintures, gravures, et photos d’autres artistes… 

13h : Les Ulysses en coulisse : Documentaire d’Emmanuelle Avignon avec le théatre de du Reflet.

14h30 Projection du film « Sa normalité » d’Eugénie Bourdeau en présence de la réalisatrice : Sous l’oeil de la caméra de sa mère, Lucile grandit en traçant les dess(e)ins qui nous relient à elle. 

16h30 Table ronde sur l’expression et les médiations artistiques : Moïse Assouline (psychiatre) et Driss El Kersi (éducateur) tous les deux fondateurs du Papotin, Laurent Milhem (chef de service d’Alternote, éducateur et chanteur de Percujam) et Raphaël Sigogne (chanteur à Percujam), Eugénie Bourdeau (la mère de Lucile) et P. Franquet (psychiatre d’Utopsy et directeur du théâtre du Reflet).

Rencontres Atypiques
55 avenue Laplace 94 110 Arcueil
Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Les événements à découvrir, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s