Alan, 20 ans, aRtiste et créateur d’entreprise

Alan, 20 ans, aRtiste et créateur d’entreprise

Par Anne sa maman

1« Alan…

a été diagnostiqué autiste Asperger à l’âge de 10 ans, après plusieurs années d’errance…

 

Après  un combat ardu contre l’Education Nationale, il a retrouvé le milieu scolaire « ordinaire » en école primaire, avec AVS.

2Deux années d’épanouissement et de grands progrès avec différents
intervenants : psychologue, ergothérapeute, psychomotricien, orthophoniste, …

Lutte à nouveau pour entrer au collège, contre la MDPH, cette fois-ci…

Quatre années de courage et de travail pour nous. Alan est dans les premiers de sa classe et excelle dans les matières scientifiques.

Handicap invisible : l’AVS met la pression pour le Brevet, Alan craque en fin de 3ème.

Alan choisit ensuite la filière professionnelle en production horticole.

Passionné par les plantes… carnivores en particulier, depuis plusieurs années.

Une 2nde extraordinaire, Alan s’ouvre définitivement à la vie sociale et se retrouve premier de sa classe!

Le stage de fin d’année : il n’en peut plus de tous ses combats… Epuisé.

La 1ère échoue rapidement : on ne parle plus beaucoup de botanique, mais de gestion … .

C’est une dépression qui va durer plusieurs mois..

3Enfin, un an après, une invitation pour vendre ses plantes carnivores aux portes ouvertes du lycée : Alan saisit l’opportunité et se lance.

A suivre d’autres fêtes locales : c’est un succès!

Alan, fort de ses expériences, veut en faire son métier : c’est sa passion et il veut une vie sociale remplie.

J’ai arrêté de travailler depuis longtemps pour être à ses côtés, mener tous ces combats et concrétiser son rêve mais je ne peux financer ce projet.

Un seul lien pour soutenir Alan http://www.kisskissbankbank.com/autiste-et-createur-d-entreprise–2

DATE LIMITE 18/12/2014 (à17h)

4

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Parcours, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s