Retour sur la journée turbulente du 2 avril par Françoise Stark Mornington

Retour sur la  journée turbulente du 2 avril à Paris 

par Françoise Stark Mornington (LaMàO)

DSCF1170En lien avec la Journée mondiale de l’autisme et l’événement co-organisé avec la CIPPA, je me suis rendue aux Chapiteaux Turbulents en bordure de Paris , le 2 avril dernier. 

Si « solidarité, rencontre, partage, vivre ensemble » étaient les maîtres mots affichés de cette journée, c’est le mode de présence des enfants qui a retenu mon attention.

DSCF1319Pendant la présentation du documentaire de l’après- midi, les enfants étaient occupés à leurs affaires semble-t-il. Ils traversaient l’espace, se saisissaient de l’objet de l’autre – ici le micro –  le reposaient, sortaient, entraient, riaient parfois. Certains pris dans la relation à leur objet, dessinaient, créaient. Face à ce primesautier charivari, les adultes présents ne se faisaient pas porteurs d’un objectif éducatif rigide. La production artistique comme marque d’un savoir – y – faire avec un Autre sur mesure est le témoignage de la place laissée à lalangue singulière du parlêtre

Advertisements
Cet article, publié dans Journée de l'autisme 2 avril 2016, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.