Le Mois ExtraOrdinaire de la MàO : le programme

Nous avons le plaisir de vous inviter au Mois ExtraOrdinaire de La Main à l’Oreille dans le cadre du Mois ExtraOrdinaire organisé par la Ville de Paris.

Programme ExtraOCliquez sur le lien pour afficher les informations Mois ExtraOrdianaire LaMàO
LES14'ARTSLe dimanche 12 juin, nous serons au Marché de la création dans le 14ème arrondissement ! 

Minecraft mois extra-ordinaire - fond couleur_000001Vendredi 17 juin de 14h à 18h, l’Atelier Minecraft de La main à l’oreille est ouvert à tous ! Enzo Schott, Theo Fache, Zadig Langlois et Georges Battut-Shanda en seront les premiers animateurs ! Chacun vient avec son ordinateur. Cliquez sur le lien pour afficher les informations (Atelier Minecraft 18 juin)

Aff cinÇ dÇbat finalCe même vendredi, à 19h, venez découvrir le film « Le ciel est bleu parce que le nuit est éteinte » de Violette Aymé, sur sa rencontre singulière avec un petit garçon. La projection sera suivie d’une discussion en présence d’Alain Gentes, psychanalyste, de la réalisatrice Violette Aymé, de Sylvie-Bobette Levesque, traductrice du livre « La cure de l’enfant autistique », de Mariana Alba de Luna et des parents de Mahé. Cliquez sur le lien pour afficher les informations (Le ciel est bleu 18 juin)


affiche LA VIE DE Théo avec Bandeau_000001Enfin, samedi 18 juin à 19h, partez à la découverte du Monde de Théo à travers le film « Le Monde de Théo » réalisé par Solène Caron  en présence de Valérie-Gay Corajoud, mère et auteure du Livre « Autre Chose dans la vie de Théo ».

Après la projection, les parents de LaMàO converseront avec les psychanalystes Esthela Solano-Suarez, Françoise Stark Mornington, Bruno de Halleux. Cliquez sur le lien pour afficher les informations (Le Monde de Theo 18 juin)
Entrée : 6 €. Cliquez sur le lien suivant pour acheter votre place. https://www.weezevent.com/le-monde-de-theo

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Les actualités, Non classé, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.