Enzo-City et ses amis 4.2, vernissage et table ronde vendredi 21 avril

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’exposition Enzo-City et ses amis 4.2. organisée par la ville d’Epinay-sous-Sénart en partenariat avec La Main à l’Oreille.

Nous retrouverons aux côté des oeuvres d’Enzo Schott, celles de deux autres artistes de LaMàO : Zoé Baudouin et Mahé Langlois ainsi que celles de Nathalie Afonso, Virginio Vona et Raphaël Rippe. Cette exposition de peintures, de dessins, de maquettes et de créations numériques est « Une invitation au voyage dans le monde urbain et numérisé ! »

Le vernissage de l’exposition aura lieu le vendredi 21 avril à 20h  au Centre Culturel Maurice Eliot à Epinay sous-Sénart.

Il sera précédé d’une table ronde de 18h30 à 20h

L’exposition se poursuivra jusqu’au 28 avril 2017.  

« Entre aUtiste et aRtiste, il n’y a qu’une lettre de différence… »

La table ronde sera un moment d’échanges autour de la question de la création dite « brute » et de la nécessité de créer chez l’artiste. Artistes, parents, éducateurs, créateurs du monde numérique, médecins, urbanistes, autistes et non autistes témoigneront et partagerons de leurs expériences… 

Avec : 

Patrick Bernard, Premier Maire Adjoint en charge de la Vie Associative et du Handicap et père d’un enfant en situation d’handicap
Mariana Alba de Luna, Chargée Culturelle de LaMàO
François Pernette, Directeur du Pole Culturel, Sportif et Vie associative à Epinay-sous-Sénart
Mireille Battut, Présidente de LaMàO ( à confirmer)
Nathalie Afonso, Peintre sculpteur, formatrice Art-Thérapeute
– Marc Langlois, Président du Aquinum et père de Mahé Langlois
Patrick Tiesse et/ou Paul Émile Lezean, respectivement Maire Adjoint et Directeur de l’Urbanisme à Epinay-sous-Sénart
Enzo Schott, Artiste digital autodidacte
Mahé Langlois, Artiste du papier et autodidacte

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Expositions, Les événements à découvrir, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.