Denys Robiliard soutient le forum familles « autisme & fraternité »

Denys Robiliard, député socialiste de Blois, avocat de formation, est un des meilleurs spécialistes de la psychiatrie en France. En 2013, il avait rédigé un rapport sur l’état des lieux de soins. Il est membre de la Commission des affaires sociales.
C’est au nom de son parti qu’il s’est opposé avec d’autres députes à la proposition Fasquelle. Nous l’avions rencontré à cette occasion.

Il nous a adressé une vidéo et un message fraternel pour l’ouverture de notre Forum Familles « Autisme et fraternité » qui s’est tenu le 1er avril dernier à Paris aux Chapiteaux Turbulents.
                                                                                                            Mireille Battut
 
 
Votre forum pouvait-il être placé sous plus bel auspice que celui de la fraternité. Marque de la famille qui est notre havre, notre refuge -celle qui nous accueille dès notre premier jour comme celles que nous construirons -elle scelle aussi notre devise républicaine.

Comment mieux dire que notre République doit accueillir chacun dans une égalité fraternelle, une égalité qui n’est pas du pur principe mais concrète, réelle, car c’est un frère que l’on accueille. Tout un programme car chacun mesure l’écart du discours aux réalités de la prise en compte des personnes, pourtant nos concitoyens, autistes.

La fraternité est ainsi un objectif qui se poursuit en rappelant à tous et particulièrement aux responsables de notre pays son exigence et son urgence.

Denys Robiliard

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Forum Famille, Autisme et Fraternité, Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.