Les Dramas par Joël

Logo de Joel

Logo de Joel

J’ai découvert il y a quelque temps un nouveau style de vidéos sur Youtube qui m’a choqué. Mais aussi beaucoup inquiété! C’est un type de vidéo très trasch. On les appelle « les dramas ». « Leur contenu surfe volontiers sur les moqueries, attaques personnelles ou insultes en tout genre. » écrit Perrine Signoret, une journaliste du site rue89.nouvelobs.com

A côté de ça, pour moi, 100Pseudo et MJ c’est rien!  Bon, le ton belliqueux dans leurs vidéos me dérange toujours un peu, je les trouve un peu trop  suprémasistes de Disney à mon goût, mais ils ne méritent pas ma haine. Eux. J’ai pu m’en rendre compte, c’est du second degré. Le second degré ça n’existe pas dans les drames. Quelqu’un a écrit sur internet (HITEK.fr) que pour suivre certaines chaînes qui font paraître des dramas, il est nécessaire d’être doté du 1000ème degré d’interprétation!

Moi, quand j’entends des propos comme ceux des dramas je n’ai plus foi en l’humanité. Mon souci profond c’est qu’un jour ces youtube s’en prennent aux autistes et les insultent ! J’aimerais bien qu’ils disparaissent de la Toile, mais je peux pas. Alors je dis:

Ignorer ces youtubers c’est leur donner aucun pouvoir.

Ils n’ont pas d’impact dans le réel, comme tout les gens sur internet.

Les méchants ne seront pas récompensés.

Je suis un autiste mais je ne les laisse pas m’écraser. Je ne sème pas la haine.

Il y a une communauté pour défendre les autistes !

J’aimerais bien que certains me donne leur avis sur ce genre de vidéos !

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Les chroniques de Joël, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.