Chronique de Joël : « Stop à la haine envers Dreamworks »

Stop à la haine envers Dreamworks 

Je suis conscient de ne pas être toujours très objectif, il m’arrive de parler mal de moi … toujours avec humour, quand même ! C’est bien d’avoir de l’autodérision.

Bonjour chers parents et fans en tous genres,

Aujourd’hui je vais vous parler d’une minorité de fans de Pixar, une minorité que j’ai entendue sur internet. Comme ils avaient des propos haineux envers Dreamworks, je me suis dit que j’allais faire une chronique pour démontrer qu’ils ont tort car mon plus grand désir est de respecter les personnages et de faire en sorte que Dreamworks, Disney et Pixar s’entendent bien et deviennent même des potes. Je souhaite ainsi leur montrer que d’avoir des propos positifs, remplis d’amour et d’amitié est plus fort que leur haine envers tout et tout le monde.

A chaque fois que je lis ces propos haineux, je ressens comme un coup de poignard dans le cœur, cela me remue complètement et j’ai l’impression profonde d’être le dernier fan de Dreamworks sur terre, mon autisme favorisant en plus cette sensation de solitude.

J’ai pu sortir de cette tristesse, mélangée de rage, lorsque j’ai vu que Pixar faisait référence à Dreamworks dans le film Vice Versa. Cela va vous paraître fou, ou complètement logique. Dans ce film, il y a une partie qui parle de la zone du cerveau qui produit les rêves et … logiquement elle se nomme Dream Production. La production est un nom alternatif à travail, et en anglais travail se dit work, je vous laisse faire l’analogie ;-).

Ces fans ayant des propos méchants à l’égard de Dreamworks sont seuls puisque même la société de production qu’ils chérissent tant, n’a pas la même idéologie. Noraj les fanboys hé hé !

Au final, voyez-vous, j’en suis arrivé à l’idée que ce n’est pas si mal que les héros de Dreamworks soient peut-être moins connus que d’autres. En effet, les héros de Pixar et Disney sont tellement connus qu’ils sont harcelés dans la vie imaginaire. Un peu comme les stars de cinéma SANS CESSE poursuivies par des paparazzi! Tandis que Suzanne, Dr Cafard et autres héros de Monstres contre Alien, mais aussi Megamind et Po, eux, ils se reposent, tranquilles, et peuvent profiter d’une discrétion. Ils sont aimés mais on ne les voit pas dans la rue. J’ai imaginé que les héros de Monstres contre Aliens pourraient venir en aide aux héros de Pixar et Disney, en leur offrant un abri loin de ce fléau que sont leurs fans. Pas mal, non?

Aujourd’hui j’ai un dicton: mieux vaut être inconnu qu’harcelé!

Pavé César (Joël)

« Mêmes » cadeau de Joël à LaMàO

PS : Vous trouverez un petit cadeau pour LaMao afin de vous remercier de m’avoir accepté dans vos rangs. Le dossier ci-annexé comprend plusieurs « memes » (les memes sont des buzz sur internet que tout le monde peut utiliser). Utilisez- le pour vous éclater et rigoler, surtout rigoler !!!

Réponse de LaMàO : Merci Joël !!!!! C’est super drôle, on adore 🙂 

« Mêmes », cadeau de Joël à LaMàO

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Les chroniques de Joël, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.