Lucile, artiste, autiste et ado, expose « l’Autre » au Théâtre Golovine

Lucile-Notin-Bourdeau-1024x576

« L’Autre », une exposition atypique d’une artiste atypique, ouvre la saison culturelle du Théâtre Golovine en Avignon.

Trop sensible pour comprendre notre normalité, trop libre pour y trouver sa place, Lucile trace au fil de son stylo bic sur des chemins qu’ elle arpente chaque jour, en quête d’un Autre, plus ou moins réel.

Née en 2002, Lucile Notin-Bourdeau construit chaque jour en images les carnets de ses voyages, entre deux mondes, deux réalités.
Depuis l’âge de 3 ans, son monde et sa réalité est celui du stylo, des formes, du dessin.

Privée de la scolarité de part son autisme diagnostiqué dès 4 ans,  ses petits personnages qu’elle construit via quelques coups de crayons, la captivent dans un univers de concentration, dévoilé par la découverte de son monde, le Monde de Lulu.

Rencontre avec sa maman Eugénie Bourdeau lors du vernissage de l’exposition au Théâtre Golovine :

L’exposition est visible jusqu’au 8 décembre : www.theatre-golovine.com

Le monde de Lucile est à découvrir sur sa page facebook : www.facebook.com/LucileNotin/

« L’exposition naît d’elle même! Nous avons été touchés par la simplicité des dessins associée à la complexité des rapports humains qu’ils traduisent. C’est à la fois sobre et chargé d’une grande force poétique et émotive. »
Yourik Golovine directeur artistique du Théâtre Golovine

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.