Chronique de Joël : Le diable se cache dans les détails

Le diable se cache dans les détails

01

Si je manque parfois d’objectivité (à mon avis l’objectivité en a pris un coup depuis qu’internet existe), il est dit dans le film Monstre contre Aliens que Genormica a la substance la plus puissante de l’univers (no Joke). Elle a fait de jolies démonstrations qui décourageraient Stitch et Mr Indestructible. 

J’aime les débats stériles que l’on trouve parfois sur le net. Je m’explique : les animateurs du net raffolent en faire des vidéos, tels que Goku contre Superman ou Asura contre Kratos. 

Personnellement j’expose les faits : 

Fait 1                                     :     Genormica a fait tomber un robot alien plus lourd que le Golden Gate Bridge qui pèse 894 kilotonnes. Hum ! Stitch peut soulever 162 tonnes au max, ceci est dit dans son film de la façon suivante « Stitch pèse 54 kg  et il peut soulever 3’000 fois son poids ».

                                                     J’estime le poids du robot PROBE (dans Monstre contre Aliens) à 10 megatonnes parce que lorsqu’il marche, les tanks sursautent d’environ 50 à 60 cm du sol. Lorsque Susan et les monstres sont à San Francisco, le robot alien arrive en ville, les vitres manquent d’exploser à cause des vibrations engendrées par ses pas.

0203040506

Le fait le plus épique         :     le Général, dans un épisode la série, parle de faire exploser une météorite qui menace la terre, seulement Bob s’y est caché à l’intérieur. Susan et Dr cafard sont allés sur le missile expédié par le Général afin de le désamorcer. Mais entretemps les aliens présents dans la série le redirige pour qu’il n’atteigne pas le gros caillou de l’espace.

   C’est sans compter sur le génie du Dr Cafard qui trouve le moyen de reprogrammer le missile afin qu’il touche sa cible initiale.

   Heureusement pour elle, Genormica résiste à la vitesse d’une fusée qui est de 150’000 km/heure (enfin je crois).

    Pour éviter de s’exploser sur la météorite, Genormica attrape Bob et Dr Cafard avant de sauter depuis le haut dans l’atmosphère. Elle rentre dans l’atmosphère et sa combinaison prend feu, très vite elle atteint le sol est forme un gros cratère, elle se relève sans mal et seul un essoufflement se manifeste après cette chute incroyable.

07

Mr Indestructible et Stitch peuvent aller se coucher  ;-).

 Notre ami Félix Baumgartner en serait malade de jalousie.

 Le record, déjà important, de Félix Baumgartner est de 38’000 mètres.

Genormica a sauté de 100’000 mètres de haut, je ne suis pas sûr.

 Le fait épique …

le retour !                             :     Dans la série Monstres contre Aliens il y a une Alien qui se prénomme Sta’abi, elle possède un chien qui s’appelle Vornicarn, ils sont très dangereux l’un comme l’autre. Cependant Genormica les maîtrise sans difficulté grâce à sa puissance.

08

Les Lolirocks > Mane 6

09

Fan de My little pony, bonjour …

Le grand méchant de la saison 4 de MLP (My little pony), Tirek, a été vaincu par une onde multicolore et blanche qui a recouvert tout le continent d’Equestria. Eh bien ceci n’est rien !

010

Lorsque les Lolirocks combattent Gramorr, pour ne rien vous cacher … lorsqu’elles le tuent avec leurs attaques d’énergies combinées, l’explosion peut se voir depuis la surface lunaire et les gens de la station spatiale doivent se couvrir les yeux de lunettes aux verres noires (si vous êtes fan de mangas, vous pouvez vous référer aux explosions de Dragon Ball Z). Ben, Vegeta serait aux anges …

Les exploits de personnes méconnues, il y en a tellement …

… la prochaine fois la coccinelle parisienne y sera 😉

011012

Pave Cesar !

                                                                                                                                                                                                                                           

Les informations sur le pont viennent d’un site de tourisme.  Pour Félix Baumgartner, google m’a aidé

 

Publicités

A propos LaMàO1

« La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association.
Cet article, publié dans Les chroniques de Joël, Non classé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.