Claudia, mi hermana gotita de lluvia ┼ 3 septembre 2020

Claudia, petite soeur de Mariana, qui mettait sa main à l’oreille pour écouter les fourmis, s’en est allée en ces temps de COVID poursuivre avec Dieu sa discussion. Nous sommes profondément attristés, mais réconfortés cependant qu’elle ait pu partir entourée de sa famille dans sa maison natale à Aguascalientes et que Mariana aie pu la retrouver pour passer avec elle ses derniers jours et l’accompagner dans sa lutte courageuse.

Voici (traduit de l’espagnol) le texte que Mariana a écrit pour elle :

Ma sœur petite goutte de pluie,
A fini sa dispute avec Dieu.

Après avoir lutté comme jamais vu,
Claudia a accepté de partir.
Et devenir divinité,
Esprit libre mouette,
Et papillon.

Nous l’avons accompagnée dans son combat
De la manière la plus digne possible.
Et, suivant son rythme,
Nous avons su ensemble entendre quand il fut temps de la ramener à la maison.


Et c’est là qu’en deux jours
De retour dans son territoire, sa maison aimée,
Accompagnée de tout notre amour
Et de notre admiration,
Elle est partie hier 3 septembre à 19:15.

Je dis qu’elle est partie
Mais elle a su bien mieux rester
Eternelle et belle parmi nous
Entourée de ses objets.

En ces temps terribles du Covid de merde,
Toute personne qui meurt
Avec les symptômes de ma chère sœur (pneumonie pulmonaire multi focale),
Est considérée comme devant être inhumée en tant que personne Covid.
Rage immense.

Et donc ils sont venus prendre le corps
Et les petits os de mon aimée
Ma jolie mouette.

Ils l’ont emmenée dignement.
Nous avons eu le temps d’être avec elle
Et de lui dire au revoir.

De là,
Dans la solitude d’un anonymat,
Ils s’occuperont de son corps pour l’incinérer et nous donneront ses restes
Dans une jolie boîte toute simple
Que mes frères ont choisie
Pour sa dernière transformation.

Et samedi nous sera livrée, la petite boîte avec ses cendres
Et la nuit aura lieu une messe
Avec ceux qui souhaitent et peuvent y assister.

Alors Cléo, mouette et papillon, sera de retour à la maison,
Et ce sera une fête,
Une retrouvaille
Un autre chemin.

Mariana Alba de Luna

Texte original

Mi hermana Gotita de lluvia,
terminó su discusión con Dios.

Después de luchar como nunca visto por la vida,
Claudia aceptó irse
y transformarse en divinidad,
espíritu libre gaviota
y mariposa.

La acompañamos en su lucha de la forma más digna posible.
Seguimos su ritmo.
Supimos juntos entender primero,
que era el momento de llevarla de regreso a casa

Ahí, en dos días
ella en sus territorios amorosos
y acompañada de todo nuestro amor 💕
y admiración por su lucha,
se fue ayer 3 de septiembre a las 19:15.

Digo se fue.
Pero más bien supo aún
cómo quedarse, eterna
y bella entre nosotros
y sus cosas.

Por los pinches y terribles tiempos del Covid de mierda,
toda persona que muere
con los síntomas de mi querida hermana (neumonía pulmonar multifocal),
es considerada deber ser inhumada
como persona Covid.
Rabia inmensa.

Así que vinieron por el cuerpo
y los huesitos de mi primera
y linda Gaviota.

Se la llevaron dignamente.
Tuvimos el tiempo de estar con ella
y decirle adiós.

De ahí,
en la soledad de un anonimato,
se ocuparán de su cuerpo para incinerarlo y nos entregarán sus restos
en una linda cajita sencilla
que mis hermanos escogieron
para su última transformación.

Claudia será incinerada
sin sus seres queridos,
mañana sábado a las 11am.

La cajita con sus cenizas nos será entregada el sábado a las 5pm.
Y por la noche se celebrará una misa
con aquellos que deseen y puedan asistir.

Entonces Cléo gaviota y mariposa,
estará de vuelta a casa,
y será una fiesta,
un reencuentro
y un otro caminar.

Mariana Alba de Luna

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.