L’association

 « La main à l’oreille » a été créée par des parents et amis de personnes autistes, avec pour objectif de promouvoir une approche qui prenne en compte leur subjectivité et accueille leurs inventions. Nous considérons qu’une place doit être faite, dans la Cité, au mode d’être autistique, sans se référer à une norme sociale ou comportementale. Nos parcours et vécus très différents nous permettent de témoigner de l’apport de la psychanalyse dans une approche respectueuse du sujet, qui permette l’émergence de la personne.

Nous avons l’expérience des difficultés et des obstacles rencontrés par les personnes autistes et leurs familles, et nous avons dû apprendre à « savoir y faire », pour que les différentes institutions administratives, éducatives et thérapeutiques (crèche, école, CTTP, CATTP, MDPH, CMP, CRA, hôpital de jour, IME, EMS…) collaborent avec le souci de l’enfant. Nous avons aussi pu constater que, dans chaque institution, c’est le désir de la personne, du professionnel, qui est en jeu. C’est pourquoi nous souhaitons des partenariats de confiance et des coopérations interdisciplinaires et interinstitutionnels, permettant de « tricoter » pour chacun l’accompagnement qui lui convient.

Engagés en faveur d’une prise en charge interdisciplinaire thérapeutique, pédagogique et éducative, attachés à une approche intégrative, tout au long de la vie de la personne, nous souhaitons d’ores et déjà contribuer à la consultation sur le 3ème plan Autisme lancée par le gouvernement, et prenons en considération les trois axes, « non exhaustifs » proposés par la ministre – Diagnostic / Offre / Sensibilisation  – auxquels nous proposons d’ ajouter un axe « en plus » : celui de l’écoute et de l’ouverture à la richesse des mondes autistiques.

Dans l’éventail de leurs expressions, les autistes nous montrent qu’aucune personne autiste n’est pareille à une autre, comme il en est pour tout un chacun. Ils confirment ainsi que l’autisme, inséparable de la personne, ne la résume pas. Nous souhaitons en témoigner dans notre association. 

 Les buts de l’association « La main à l’oreille »

  1. Promouvoir la place des personnes autistes dans la Cité, sans se référer à une   norme sociale ou comportementale ;
  2. Faire connaître, partager, et soutenir l’invention autistique sous toutes ses formes, de la trace la plus humble aux élaborations de systèmes les plus complexes, comme caractéristique remarquable du mode d’être au monde des personnes autistes, à condition que soit respectées leur singularité et leur subjectivité ;
  3. S’assurer du respect de la subjectivité des autistes dans les institutions – spécialisées ou non – qui les accueillent ; et défendre une approche interdisciplinaire de la prise en charge et de l’accompagnement, à partir de la singularité de chaque personne, impliquant une diversité de praticiens : enseignants, éducateurs, accompagnateurs de Vie scolaire (AVS), psychiatres, psychologues, psychanalystes, infirmiers, orthophonistes, psychomotriciens… ;
  4. Rechercher un partenariat actif, informé, confiant, à l’écoute et apaisé avec les équipes qui accueillent les enfants  et créer des liens de coopération et d’échanges avec d’autres associations.

Mireille Battut – Présidente

  

Pour nous contacter :
La main à l’oreille
14 impasse des Jardins
94230 Cachan
lamainaloreille@gmail.com            
 

Le bureau de La main à l’oreille est composé de :

Mireille Battut, Présidente
Mariana Alba de Luna, Trésorière
Marc Langlois, Secrétaire